noun_96424_cc Présentation

À l’intérieur de l’arbre est une plongée dans l’intimité cellulaire de plusieurs espèces d’arbres. À la frontière entre matière végétale et dessins expérimentaux, ce projet révèle un dialogue ouvert entre l’artiste et la scientifique où s’entremêlent images de microscopie, connaissances biologiques et imagination.

Ce dialogue interdisciplinaire a permis l’émergence d’une recherche commune, entre la vie interne de l’arbre et l’être humain en tant que réalité biologique dotée de conscience. Au-delà de ses utilisations multiples, l’arbre déploie depuis toujours une grande force symbolique. Lien entre la Terre et le Ciel, source de comparaisons pour l’imaginaire médical jusqu’au XVIIIe siècle, lieu de connexion spirituelle ou matériel de construction, l’histoire des arbres s’entremêle à celle de l’humain. Mais qu’en est-il à l’échelle cellulaire ? Qu’est-ce que l’arbre nous dévoilera sur nous-même dans son fonctionnement microscopique ?

  noun_60372_cc   Partenaires

 

Anaïs Boura – paléo-xylologue (CR2P, MNHN, Sorbonne université, CNRS)

porteur de projet

Iglika Christova, artiste plasticienne s’inscrit dans une recherche transversale interdisciplinaire entre l’art et la biologie. Elle questionne le dessin en tant qu’organisme vivant et  langage universel orienté vers l’expérimentation.
Claire Damesin, écophysiologiste végétale au laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution (UPSud, CNRS, AgroParisTech) étudie les arbres en milieu forestier. Elle s’intéresse notamment à leur gestion du carbone, leur croissance et échanges de CO2, au niveau des troncs et des branches. Un de ses axes de recherche est la photosynthèse au niveau des tiges.

loupe wp  Plus d’œuvres…