Conversations éthique, sciences et société

 

Deux journées d'échange les 9 et 10 juin

ANTICIPATION(S) : PENSER ET AGIR AVEC LE FUTUR

Deux journées d’échange les 9 et 10 juin 2015 à Paris

Inscription gratuite obligatoire – le programme : www.espace-ethique.org/conversations2015

 

Prévision, prédiction, pronostic, diagnostic, scénario, etc. : autant de notions qui procèdent d’une volonté forte d’anticipation. Autant de notions qui se transposent en pratique dans des dispositifs de soin, de décision, de prospective, de planification. Autant de notions qui engagent notre rapport à soi, à l’autre, à la société. Mais de quoi relève cette volonté d’anticiper ? Nous livre-t-elle une connaissance sur le futur ?

 

Comment laisser ouverte une pluralité de visions de la vie bonne, anticiper sans déterminer ? Comment le futur peut-il rester un « terrain de possibilités indéterminées » ? L’anticipation relève-t-elle d’une volonté de maîtrise ou vise-t-elle à renforcer nos capacités d’adaptation ?

Dans le champ de la recherche biomédicale, l’anticipation devient une préoccupation déterminante avec la multiplication des diagnostics et des outils de prédiction. L’anticipation transforme aussi la pratique scientifique : la précision computationnelle et l’avalanche de données y prennent une part significative. L’imaginaire anticipatoire est au coeur du développement des nouvelles technologies. Dans les débats relatifs au changement climatique, l’anticipation constitue là également un enjeu de premier ordre : les modèles de prédiction, les scénarios et simulations sont désormais des outils tout autant scientifiques et techniques que politiques. Dans les domaines économique et financier, l’anticipation se situe dans une position paradoxale entre accélération des flux financiers, « gouvernance algorithmique » et nécessité d’une attention pour le long terme.
On l’aura compris : l’anticipation relève d’une préoccupation transversale, très concrète, qui engage notre rapport au futur dans toutes les sphères de la société.

Moment de réflexion, de partage et de confrontations éthiques, les Conversations éthique, science et société 2015 réuniront philosophes et scientifiques pour approfondir, sans le cadre d’une concertation éclairée, ce questionnement politique qui sollicite un exercice de responsabilité partagée.